samedi 6 décembre 2014

Et de 3 ! Progression de @Cfdt au ministère de la Culture #ElectionsFP #resultatsCfdt

Après Orange (Cfdt en tête), La Poste (la CFDT passe deuxième devant Sud et Fo), c'est la passe de 3 avec la seconde place au ministère de la Culture avec +1,5 point tandis que la Cgt recule de 2 point.

CFDT 17,53 % (+1,5)
CGT 37,78 % (-2)
SUD 16,28 
FSU 9,99
Unsa/Cftc 9,15
Fo 5,24
Fac 1,59
CGC 2,42

Merci encore aux électeurs pour leur confiance et aux militants pour avoir conduit cette campagne !


vendredi 5 décembre 2014

Une manifique deuxième place pour @Cfdt à La Poste

Ça y est, après tant de réunions publiques, de tracts, de déplacements, de mobilisation des salariés, des adhérents, des militants, des syndicats, des responsables, la CFDT vient d'engranger une 2ème place alors que la CGT chute lourdement.

Tout d'abord merci aux électeurs, salariés de droit privé comme fonctionnaires qui ont fait confiance à la CFDT ;

Merci ensuite aux militants, qui, sur le terrain, se sont dépensé sans compter pour trouver des candidats puis pour pour conduire la campagne au plus près du terrain ;

Merci aux syndicats qui ont aidé les militants et structuré leur campagne ;

Merci aux responsables qui ont conçu cette campagne, l'ont conduite.

Au final c'est une belle victoire qui montre que, quand il le veut, le syndicalisme d’engagement et de responsabilité peut s'imposer.

Additionné à la première place chez Orange, et au résultat à venir au ministère de la culture, cette progression pèsera lourd dans le maintien de la seconde place de la CFDT dans la fonction publique.



2014
2011
variation
CGT
26,54
29,33
-2,79
CFDT
22,51
18,14
4,37
SUD
20,17
22,25
-2,08
FO
19,97
18,17
1,80
CFTC UNSA CGC
9,71
10,44
-0,73
CNT
1,10
1,65
-0,55


vendredi 21 novembre 2014

Une première place historique de la @Cfdt chez @Orange








Une participation forte :




samedi 15 novembre 2014

Chez Orange, du 18 au novembre, votez CFDT !

Cher Papa Noël #NoelQuiDechire

Les marchands du temps font monter les # Cher Papa Noël et #Noelquidéchire dans les TT de tweeter, alors rappelons leur que Noël dans notre monde déchristianisé est devenu la fête des enfants et qu'il est déplorable  que l'essentiel (jouet et objet technologique) de ce qui sera sous le sapin soit fabriqué dans des usine qui "emploient" massivement des enfants




Voilà comment sont fabriqué les Iphones

et les Samsung (pas de jaloux)

samedi 20 septembre 2014

#PBA qualification !


De basket qualif region cadette


.











Bis repetita hahaha !

#J+2 Merci pour ce moment

"Il est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas pas comprendre."

Alors hier dans les vapeurs d'alcool, nous partagions nos jeunesses, nos 20 ans....

Pulsion à fumer tuer 2. On aura la peau des filochards !

Irritabilité 0. Mais Komiaga, un opritchniks, "liquide un aristocrate, détourne des fond à la frontière chinoise ou enquète sur un poème calomniant le gendre du souverain" (Journée d'un opritchnik de Vladimir Sorokine)

Accès de colère 0, pourtant il en aurait à avoir (des accès de colère) en voyant le parcours suicidaire du camarade Limonov 
 ici à la tête de la manif du 1er mai 2013 à Moscou
Agitation 1 : est ce par ce que Э́то я, Э́дичкаEto ya, Editchka,(le Le poète russe préfère les grands nègres)

Anxiété 1 : quand je vois cette image 
Tendance dépressive 0 : il y a de quoi rire à la lecture de ce blog 

"UN PETIT BERSTEIN"

C'est sa revue « Démocratie et révolution » qui dévoila, dès le début des années 90, le pot-aux-roses : Filoche était l'idéologue de la haute formoisie. Son soutien aux riches voleurs que sont les pilotes d'avion révélait ce qui avait été sa trajectoire idéologique : il était devenu une sorte de nouveau Berstein aux petits pieds. Ses déclamations anticapitalistes n'étaient que les trépignements de la haute formoisie pour obtenir, de la classe capitaliste, le maximum de miettes du pillage colonial.


 Difficulté de concentration : 2: je vous en remet une petite vous allez comprendre : 

La formoisie française, les couches et classes exploitées et opprimées, les forces anti-impérialistes firent – par l'élection de Mitterrand – subir une défaite à la bourgeoisie et à la formoisie mondiale stalinienne.
Pour autant, le ver de la trahison formoise était déjà dans le fruit filochiste : en 1979, il rompit avec ses camarades et ses alliés de la tendance 4, pour soutenir la direction réformiste de la 4° Internationale. C'est, en effet, à cette époque ,que la direction (ex) trotskyste étasunienne du SWP (Socialist Workers Party) se mit à suivre un cours de plus en plus ouvertement pro-castriste et de sabotage de la révolution sud-américaine. Cette dégénérescence l'entraina à inciter les sandinistes nicaraguayens du Front sandiniste à emprisonner les militants trotskystes de la brigade Simon Bolivar.
Le SWP recut le soutien des directions européennes et, en particulier, de la direction française.
La minorité éclata. La récompense de sa trahison fut d'accéder à la direction de la 4° Internationale.



Café 7 : il faut bien rester éveillé, Alors Limonov, fascinant ? Pas certain !
— Certains vous reprochent d’avoir envoyé au casse-pipe des jeunes, dont neuf sont toujours actuellement derrière les barreaux…

— Les gens qui disent des telles conneries sont des crétins. Nos militants sont des adultes dotés de conscience politique et responsables de leurs actes. Ce qui est grave, c’est de ne pas lutter contre le néotsarisme poutinien et son système judiciaire moyenâgeux.

Alcool : 10. Revenons à notre allumé du chapeau 
"Le magouilleur Dray rompit avec le trotskysme et rejoignit le réformisme mitterrandiste. Il instrumentalisa Harlem Désir pour en faire sa marionnette médiatique. Mais le contrôle était le sien. Et au-dessus, celui de Mitterrand. Pour ce dernier, le jeu était simple : donner la parole à Le Pen à la télévision en manipulant le corrompu Dray. Jouer la carte du racisme et de l'antiracisme pour empêcher la construction d'une mobilisation contre le chômage. Ce fut le fond de commerce du renégat Dray, pendant toutes ces années."


Vous y découvrirez la formoisie !

et un petit graphe pour la route 








mercredi 17 septembre 2014

#J-0 le soir

Donc je vous lève un suspens insoutenable, le décompte c'était pour l'arrêt du tabac...
Et je partage avec vous le questionnaire du dépendant.
NB pour la quotation 0=zéro, 3= maxi

Pulsion à fumer 2, je me suis remis aux lianes dans la foret.
Irritable 0, comment ça mon voisin est sourd. Mais je n'ai pas égorgé l'inventeur du Champix...O:-)
Accès de colère 0. Bon d'accord j'ai jeté le petit Grégory dans la rivière... Mais je peux suivre #PJLTerrorisme calmement sur twitter
Agitation 1. Au bout de combien de kilomètre à pied je m'endors ?
Anxiété 1. Pas plus que d'habitude. Pourquoi je devrai quoter 3 ?
Dépressif 0. Souffler n'est pas jouer...
Difficulté de concentration 3. Comme d'hab'. Non?
Augmentation de l'appétit 1. En même temps la cantine...
Nombre de café 8

.@cfdtberger regrette la non entrée en vigueur de l'accord à La Poste

mardi 16 septembre 2014

Pas d'accord social à La Poste malgré la signature de la @CFDT.

Les avancées prévues n'entreront pas en vigueur !  (complément poste, revalorisation des grilles, garantie en cas de restructuration, encadrement de la mobilité, Forfait de 205 jours pour certains cadres...)



La Poste : pas d'accord social à la Poste par CFDT_TV



vendredi 5 septembre 2014

#J-13 des radios libres au web 3.0

De J17
Avant, mais c'était avant il n'y avait que les radios d'Etat et des stations commerciales émettant depuis des pays périphériques (Luxembourg RTL, Andorre Sud Radio, Monaco RMC, Sarre Europe 1).
"Pendant" il y a eu approximativement de 1979 à 1981 la bataille pour la libéralisation des ondes.
 Bon on était idéaliste (toujours), chevelu (souvent), bavard (parfois).

L'idée c'était de libérer la parole, de la prendre, de la diffuser. C'était d'inventer d'autre forme de radio et parfois de média. Je vais pas vous faire l'histoire des radio libre vous la trouverez ici ou .

Alors on la prise : tract sur onde et faiblement audible. Parfois non écouté, il nous est même arrivé d’émettre toute une journée sans nous rendre compte que l'antenne était coupée...

Il y en avait pour tous les goûts. Chaque tribu avait son antenne et son quart d'heure de gloire. Nous c'était Radio Gavroche devenu ensuite Fréquence Libre.

La tribu CFDT a eu aussi sa radio SOS emploi en Lorraine

De J13
A partir de 1984, c'est la fin de la fête. La manifestation de soutien à NRJ traduit la victoire des radios commerciales sur les radios associatives. Le rêve d'un espace de liberté s'est enfuit. Mais il reviendra.

1990 : le world wide web devient public.

1992 : le premier site hypertexte est mise en ligne 

De J13
De nouveau le rêve d'une communication libre, gratuite ressurgit.

Chacun fonde son blog, les tribus ont leur news group.

De J13

on y raconte sa vie
De J13

De J13
La confédération réfléchi (fin 1995) un improbable réunion a lieu à l'atelier

De J13
En novlangue syndicale, on parle des autoroutes de l'information...
L'atelier existe toujours il loge à Numa

la confédération monte dans le train de l'autoroute sous format tract :
(le premier site confédéral)
De J13
D'autre sont déjà plus interactifs

De J13


ou ont des menus (l'Union des cadres est la seule organisation à avoir un site)

De J13
on partage des documents

De J13
On frise presque le web 2.0 !!
On débat :
De J13

avec vigueur
De J13
Car il y a de l'enjeu

De J13
On fait sa pub ici :

De J13

ou là
De J13

On atteindra les 1000 accords ! et l'on peux voir le site de la CFDT Ile de France

Menu, fil info, édito, le contenu se professionnalise

De J13

Le site devient un élément du lien à l'adhérent

De J13
bon d'accord, les marchand du temple ont pris le pouvoir. Netflix s'installe au Luxembourg telle une radio périphérique, le rêve du  partage s'est évanoui.

Mais là nous avons réussi à transformer un média en outils militant, en outils d'information des adhérents et des salariés.

Et si on ouvrait une nouvelle frontière, celle du Numérique 3.0?




jeudi 4 septembre 2014

à #J-14 au coté du peuple (ou le temps des honneurs) #changeons40ansd'habitudes

De j18
A #J-14 revenons un instant du coté du peuple. Je me suis déjà longuement expliqué ici (dans un autre monde 1) et là (dans un autre monde 2 ) sur la nature de mon engagement lors d'un 25ème anniversaire que personne ne pensait à fêter, mais comme l'histoire bégaye parfois, nous pouvons y revenir.

De J16
L'attitude face à la Russie, au cœur d'une phase dure de la guerre froide ("les SS20 sont à l'est, les pacifistes sont à l'ouest"), certains attendaient pour demain l'arrivée des chars russes (les même les avait vu place de la concorde lors de l'entrée des ministres communistes au gouvernement). Avec ce que nous savions hier sur l'armée française et de ce que nous avons appris depuis sur l'armée soviétique, le scénario d'une guerre manquait juste d'un détail (mais d'un détail de taille) avoir 2 armées en capacité de se la faire la guerre.

Char construit à partir de 2 chars obsolètes (il a marché une fois...) 
De J16

Qu'en reste-t-il 30 ans plus tard ? Au delà de la lâcheté des occidentaux, de la blague qui nous désignait comme anti-militariste, de la paranoïa qu'ils nous avait inoculé (aussi) et qui nous conduisait à préparer des désertion de masse pour contrer une action offensive, de la tentation d'aller en Nouvelle Calédonie (mais s'engager ça allait pas le faire, ni coté, ni de l'autre), de ceux qui sont allé au Liban (il se sont engagé aussi).

De J16
De J16
Mais comme l'histoire bégaye, j'ai un jour appris que nous étions contre les décorations. Cela pouvait mettre le syndicalisme à la remorque du pouvoir politique. Peur des honneurs, reliquat des années 1970, démonétisation de la méritocratie républicaine. Probablement un peu de tout.

Mais de point de vue, si on ne veut pas d'une décoration, il ne faut tout simplement pas la mérité. Et si on la mérite, on l'assume.

Alors pour tout dire, il y a 30 ans, ce débat ne nous a pas traversé l'esprit. Dans notre esprit nous le méritions cet honneur. Bien sur, il y avait la satisfaction un peu potache de voir défiler défiler devant nous les recrues à qui nous avions plus enseigné la solidarité que le militarisme et parfois plus simplement le Français que le maniement des armes, il y avait l'amusement de voir l'affolement de la sécurité militaire (et si nous parlions, et si nous brisions l'harmonie de la décoration). Et si je dis nous c'est que nous étions 10. 10 sur la photos dans le journal (je ne l'ai plus donc vous ne la verrez pas), 10 avoir pendant 1 ans assumé notre rôle de direction politique, à avoir dans les faits construit une hiérarchie parallèle et avoir démontré que la solidarité était plus forte que l'individualisme.

C'est aussi le souvenir de bagarre plus potache comme celle de vouloir respecter strictement les convention de Genève pour ceux qui en relevait et le refus d'utiliser des armes offensives (allez donc faire la différence entre une arme offensive et une défensive). Mais on a obtenu gain de cause...

     
De J16

De J16

De J16
De J16

dimanche 31 août 2014

A #J-17 parlons de jeunesse ouvrière, de jeunesse scolarisée et de syndicalisme


De J17

Il y a 40 ans, nous sommes à la veille de la seconde massification de l'enseignement.
De J17
(lire ici)

Durant ce plateau qui va durer 10 ans de 1974 à 1984 se mettent en place les structures et surtout les modifications mentales qui permettront cette seconde massification.

A la veille des réformes Fontanet puis Beullac le système scolaire trie, oriente dès la 6ème et du coup la jeunesse se segmente très tôt entre la jeunesse ouvrière et la jeunesse scolarisé.

Pour le faire court, l'unification de la jeunesse passe par la mise en place du collège unique en 1975 et donc de la disparition corollaire des cours complémentaires (classe de fin d'études primaires) et du certificat d'études  mais aussi des petits lycées (1er cycle intégré dans les lycées classique) et des CEG. Certes les petits lycées survivent encore 39 ans après, mais globalement l'unification s'est faite et crée le vivier nécessaire pour la massification du bac.

Dans le même temps, la crise économique de 1973, celle de 1979 sapent les bases industrielles du pays. Les célèbres stages Barre  illustrent l'incapacité des enfants de la classe ouvrière à entrer sur le marché du travail.

Paradoxe, dans les faits, les mouvements de la jeunesse s'oppose à l'intégration de la jeunesse ouvrière dans le système scolarisé. Pour dire vrai à partir de 1976 et plus encore de 1978, la réelle capacité de mobilisation devient faible voir groupusculaire : on parle de bof génération (lire ici).

De J17


Une partie de la gauche prend acte de ce retour du réel ("il ne suffit plus d'agiter un drapeau rouge pour déclencher un mouvement"), et au moment où la CFDT prend le virage du recentrage et de la resyndicalisation de son action, elle prend le virage de la syndicalisation de la sienne. Mais paradoxe toujours, c'est un virage syndical sous contrôle des appareils politiques. Contradiction, également, c'est un virage syndical dans la jeunesse scolarisée, au moment où cette notion devient équivalente à celle de jeunesse tout court. En réalité, on fonde un syndicalisme générationnel qui vise d'abord à assurer une sociabilité politique.

De J17

De J17
Chaque courant et sous courant politique y va de son organisation. Fin 1982, CFDT contribue à la fondation d'un syndicat étudiant fin 1982 où se regroupe un grande partie des militants qui refuse de choisir entre les 2 Unef.

De J17
De J17
De J17

Inutile de le dire, tout cela ne va pas le faire. Incapable de porter autre chose qu'une parole politique, les organisations de jeunesse sombreront.
De J17

En lieu et place va émerger des 1978 un tissu associatif centrée autour de la prise de parole, de la prise de l'écrit.

De J17

De J17

De J17
Émerge aussi un militantisme parcellaire, sur un sujet, limité (et non limitatif) comme pouvait l'être par exemple le Mouvement Lycéen Droit de l'Homme centré sur la question des libertés dans le monde.
De J17

De J17

De J17











Licence

Creative Commons License
http://ivanberaud.blogspot.com by Ivan Béraud est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France.
Basé(e) sur une oeuvre à ivanberaud.blogspot.com.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://ivanberaud.blogspot.com.